Rencontre avec Vincent Hanrio, fondateur de Cinécyclo, le cinéma en roue libre

Cinécyclo, le cinéma en roue libre

Comment est né Cinécyclo ?

 

En 2013, je vivais à Québec et tous les jours je prenais mon vélo pour aller travailler, 15 km aller, 15 km retour. J’ai commencé à fréquenter des ateliers de réparation de vélo et j’y ai rencontré des gens qui se préparaient pour faire le tour du monde. Je me suis dit « merde avec un vélo on peut faire le tour du monde !». En parallèle, j’avais monté un cinéclub entre amis. De retour en France en 2014, l’idée avait mûrie : créer un cinéma itinérant autonome en énergie. Durant l’été je suis parti en repérages au Sénégal, et j’ai fondé l’association à mon retour. Rapidement, je me suis rendu compte qu’une petite communauté était partante pour s’impliquer !

 

Comment les populations accueillent-elles votre drôle de machine ?

 

Les populations sont généralement prévenues. Il faut un peu briser la glace au départ, mais rapidement des gens se rajoutent. Au Sénégal, la plus grosse affluence a été de 400 personnes, mais en moyenne on réunissait 120 personnes par soirée. Comme les spectateurs pédalent pour alimenter le projecteur, c’est parfois un peu cocasse et au final tout le monde rigole et il y a la queue pour monter sur le vélo.

 

Quels messages souhaitez-vous faire passer lors de vos projections ?

 

En fonction des lieux où l’on intervient, on se pose la question de savoir quels types de films aborder, quels thèmes sont pertinents. On visionne énormément de films, souvent locaux d’ailleurs qui peuvent aussi bien traiter des problèmes environnementaux, que de la place des femmes, de l’agriculture, du droit… L’idée est que ce soit divertissant. C’est un public très varié, des tout petits aux vieux ! À travers la culture et le cinéma, les gens retrouvent confiance. Certaines populations confrontées à des problématiques qu’on pourrait croire très spécifiques à leur territoire perdent espoir, puis finalement retrouvent confiance en voyant qu’ailleurs, d’autres personnes font face aux mêmes problèmes et trouvent des solutions.

 

Plus d’infos : www.cinecyclo.com

 

[En savoir plus dans AR46]

Partager
Écrit par
Jerome Saglio
Voir tous les articles