Parc national Te Urewera

 

Nouvelle Zélande – Île du Nord

 

Waikaremoana. Un mot que l’on a d’abord de la peine à déchiffrer. Un mot qui recèle un peu du mystère de la Nouvelle Zélande.Waikaremoana est un lac qui se tapit au cœur de la forêt millénaire du Te Urewera National Park, dans l’île du Nord. Balade au pays des songes dans des paysages drapés de brume et de silence. 

Il est sept heures. C’est un petit matin du mois d’avril, le début de l’automne ici. Je profite de la fraîcheur de l’aube pour me lancer dans la première montée, qui doit durer…5h30 ! À peine de quoi me mettre en jambes. Le sentier s’élève peu à peu au-dessus du lac en se faufilant entre les arbres gigantesques. Accrochée aux troncs et aux branches, une abondante mousse filasse affuble ces colosses de haillons et de barbes, les transforme en ogres hirsutes. Le Petit Poucet prendrait soin de semer des cailloux pour ne pas se perdre dans cette épaisse forêt. Dans mon cas, une carte et les balisages devraient me tirer d’affaire. 
 
 
Partager
Écrit par
Vanessa Chambard
Voir tous les articles