Notre guide pratique au Salvador - A/R Magazine voyageur 2018

Salvador : nos conseils dans le plus petit pays d’Amérique Latine (et le plus souriant !)

Allez-y si…

Vous voulez vous recueillir devant le tombeau de l’archevêque Oscar Romero assassiné le 24 mars 1980 d’une balle dans le cœur en pleine messe et béatifié en 2016 (c’est le site le plus visité du pays), vous voulez découvrir des quartiers festifs la nuit sans danger (à El Salvador, l’alcool n’est pas interdit après minuit, les gens du Honduras et du Guatemala qui n’ont pas cette chance viennent s’y arsouiller), vous voulez traverser le pays en moins de deux heures (grâce à un impôt spécial, le Fovial, les routes sont exceptionnelles).

Évitez si…

Vous vous êtes fait tatouer les bras (les gens risquent de vous regarder bizarrement), vous voulez jouer à El Gringo et déguster un bon café (l’essentiel de la production est destiné à l’étranger), vous ne supportez plus le Salvador depuis qu’il a chanté « Le travail c’est la santé ».

Salvador : comment y aller

Pas de liaison aérienne directe Paris-Salvador. Air France opère six vols hebdomadaires à destination de Panama City, à partir de 990 € l’A/R (www.airfrance.fr). Puis Panama City-San Salvador sur Copa Airlines (www.copaair.com), 2 h de vol, à partir de 340 € l’A/R.

Contacts utiles

Pour préparer son voyage, le site (en anglais ou espagnol) de l’office de tourisme du Salvador : www.elsalvador.travel

Quand y aller

La saison sèche se situe entre novembre et avril, et c’est la meilleure période pour visiter le Salvador, lorsque les températures oscillent entre 20 et 35 °C. La saison des pluies court de mai à octobre.
Décalage horaire : -8 h en été, -7 h en hiver.

Randonnée sur le Santa Ana

Départ depuis la station de Guadaparques dans la parc Cerro Verde (ou Los Volcanes) à 45 km à l’ouest de San Salvador. Guide du parc obligatoire, 1 USD par personne. Un seul départ quotidien à 11 h. La randonnée dure environ 4 h A/R.

Balades entre nature et histoire autour de la Cinquera

Sur les traces des guérilléros dans la montagne, 2 h environ pour 3 USD. Tél. : +503-2 389 573, ardmcqr@yahoo.es

Hébergements

Sal & Luz

Ce boutique hôtel à l’architecture moderne est situé dans un beau quartier de la banlieue ouest de San Salvador. Sept chambres richement décorées à partir de 133 USD, www.salyluzhotels.com

Los Almendros de San Lorenzo

Dans le ravissant village colonial de Suchitoto, le Français Pascal Lebailly a transformé une ancienne maison de maître en un superbe hôtel de charme. 11 chambres autour d’un patio luxuriant, à partir de 110 USD. www.losalmendrosdesanlorenzo.com

Nomade Aventure.

Le TO spécialiste du voyage aventure propose un séjour de deux semaines « Trésors du Salvador » qui fait la part belle à la randonnée dont l’ascension du Santa Ana et le parc National El Imposible. Prochain départ probable le 10/11/2018. À partir de 2199 €. www.nomade-aventure.com

A lire aussi : Salvador, la résurrection

Photographe : Christophe Migeon
Partager
Écrit par
Christophe Migeon
Voir tous les articles