Osez le Kalaripayatt !

 

Au Kerala, une alternative sportive à la bronzette sur une plage de sable blanc avec son rideau de cocotiers débonnaires dont les palmes froufroutent dans l’azur immaculé, consiste à se lever avant le soleil pour se rendre dans une salle où l’on pratique sur un sol de terre battue et dans une tenue aussi légère qu’un slip blanc et avec sur la peau une fine couche d’huile de coco, l’art martial le plus ancien qui essaima à travers toute l’Asie, le kalaripayatt. À suer en tentant de prendre la posture de l’éléphant, du paon ou du sanglier, on comprend mieux la nécessité de commencer à la fraîche. Le port de la moustache n’est pas obligatoire.

 

www.cvnkalari.in

Photographe : David Lefranc
Partager
Écrit par
Michel Fonovich
Voir tous les articles