L’île du lapin

 

À un jet de pierre de la côte cambodgienne, l’île du Lapin, petit paradis exotique encore préservé porte bien mal son nom. C’est un bon sujet de conversation pour des touristes courant le risque de s’ennuyer.

 

Kep, modeste station balnéaire égarée à l’extrême sud de la côte cambodgienne.  Aussitôt descendu du bus que j’ai pris à Phnom Penh cinq heures plus tôt, je m’empresse de chercher une embarcation qui m’emmènera jusqu’à ma destination finale, Koh Tonsay soit la minuscule Île du Lapin. La chance me sourit.  Après une heure de négociations, j’embarque sur une pirogue à moteur en compagnie de trois jeunes Anglaises. Un clapot imperceptible depuis la terre ne tarde pas à nous secouer puis à arracher quelques couinements à Kate, Margaret et Jenny qui les pauvrettes n’ont jamais dû traverser la Manche sur un ferry. (…)

 

 

Lire la suite dans AR06

Photographe : Lucas Lahargoue
Partager
Écrit par
Marc Durel
Voir tous les articles