Le tour du monde TMR, une idée du luxe itinérant

La promesse est ambitieuse : « Effectuer un tour du monde comme un tour de magie ». Un engagement aussi tentant qu’intriguant. Pour évaluer ce tour complet de la planète, la qualité des prestations mérite toute l’attention. Verdict : TMR maîtrise parfaitement l’art du voyage de luxe. Focus sur le transport et l’hébergement, deux points d’attention pour qui voudra une magie continuelle. 

Les conditions de voyage

L’expérience à bord

Le prochain tour du monde se fera à bord d’un nouvel avion, et c’est une information d’importance. Le même jet privé, de bout en bout, avec une place attribuée où il est possible de laisser ses affaires durant les escales. Un cadre où se lient souvent des relations fortes. Certes, jusqu’à présent, un grand soin était mis dans le choix de l’appareil et jamais le confort ne fut un vain mot. Cependant, à cet égard, un cap supplémentaire est aujourd’hui franchi. Nous parlons ici d’un environnement intérieur de très belle facture, élégamment agencé et qui propose différentes spécificités auxquelles les passagers les plus exigeants ne resteront pas indifférents.  

En Première classe, on trouvera de véritables compartiments individuels dotés de fauteuils en cuir qui s’allongent intégralement pour se faire lits. Ils s’accompagnent, bien entendu, de toute la gamme de divertissements multimédias attendus. Mais la tranquillité n’est pas l’isolement ! Lorsque vient le temps de se restaurer, un système de siège modulable permet les repas en tête-à-tête. 

En Classe Élégance (équivalente à une Business), le siège en cuir s’allonge aussi, presque à l’horizontale. On notera aussi la large place laissée aux jambes. Loin d’être un détail, cette caractéristique participe au confort : de quoi changer de position à loisir. En vol, le luxe véritable est bien l’espace !  

En Classe Confort aussi l’espace est optimisé pour que l’aventure soit d’abord un plaisir. Lorsque le voyageur choisit l’option « Hublot » (trois places pour deux personnes, à côté d’un hublot), il bénéficie d’une très rare configuration. En effet, les accoudoirs se relèvent et c’est alors un lit qui apparaît. Un véritable lit. 

Sur les flots comme dans un songe 

Les quatre jonques de luxe déployées sur la baie d’Halong semblent donner un aperçu du paradis. Il faut se figurer des embarcations dont la beauté émeut pour elle-même. Avant même de s’élancer sur les flots miraculeux, une ambiance rare, un prestige subtil enveloppe chaque voyageur. Pour ajouter à la féérie, des cours de cuisine et des séances d’initiation au tai-chi-chuan leur sont proposés. Une nuit à bord est d’ailleurs programmée, afin que le charme de l’accueil s’accorde parfaitement à celui des lieux. Baies vitrées ouvrant sur un sidérant paysage, piscine à débordement… Extraordinaire. Littéralement.

Un repos 5 étoiles : des hôtels pour rêver plutôt que dormir

Quelques hôtels nous ont semblé, parmi d’autres, mériter l’attention. Bien entendu, ce sont d’abord les destinations qui motivent une odyssée de ce type. Elles justifient que nous nous arrachions au quotidien. Seulement, ce qui différencie le beau voyage du voyage d’exception, ce sont les conditions qui nous permettent de profiter pleinement de ces endroits.  

La Havane (Cuba) : Gran Hotel Manzana Kempinski 

Paseo del Prado est à deux cents mètres, la Place de la Cathédrale à sept-cent mètres. Autant dire que l’hôtel le plus prestigieux de La Havane est stratégiquement positionné. Le bâtiment historique qui l’abrite a été savamment restauré, de sorte que les aménagements du luxe prennent place au cœur des charmes du vieux monde. Quelque chose du passé colonial flotte encore dans les airs. Sur le toit-terrasse, la sublime piscine à débordement se prolonge par une vue panoramique sur la ville. Enchanteur. Fascinant. 


Sydney (Australie) : Shangri-La 

Au-dessus du port de Sydney, comme un nid d’aigle, le Shangri-La est d’abord remarquable pour la vue qu’il offre sur deux chefs-d’œuvre architecturaux : le Harbour Bridge, pont de fer majestueux embrassant toute la baie, et l’incomparable Opéra de Sydney qui semble prêt à prendre la mer avec son architecture en forme de voiles gonflées par le vent… Tout un symbole et l’emblème du pays, voire du continent. On y dîne dans le bien nommé restaurant Altitude, depuis le trente-sixième étage, ébahi, les yeux dans la ville. Lumières. Hauteur. Grandeur.  

Angkor (Cambodge) : Sofitel Angkor Phokeethra 

L’exotisme du Cambodge prend une épaisseur nouvelle dans la rencontre des élégances françaises et des séductions khmères. Le Sofitel Angkor Phokeethra est une porte vers les monuments célèbres d’Angkor Wat, ces trésors nationaux. Et internationaux. Avec la plus grande piscine à forme libre du pays, c’est aussi une oasis de délices et de sérénité que l’on a pénétrée. Il y a là, indiscutablement, un lieu d’exception où le corps et l’esprit composent la plus belle entente. La soirée de gala organisée au sein d’un temple khmer privatisé par TMR illustre d’ailleurs parfaitement ce désir d’immersion véritable. Le soir, le long des allées et des fontaines baignées de lueurs douces, vous siroterez votre cocktail en contemplant un ciel merveilleusement étoilé. Ensorcellements de l’ailleurs.

Samarcande (Ouzbékistan) : Registan Plaza Hotel


Le luxe, ici, vient à la rencontre de l’Histoire. Les Routes de la Soie, ces voies commerciales fondées durant l’Antiquité, servirent aussi de corridors multiculturels où tant d’aventures, de découvertes et d’échanges. Arrivés au Registan Plaza Hotel (riche de ses cinq étoiles récemment acquises), on voyage aussi dans le temps. De quoi frémir lorsque les lueurs du soleil couchant viennent embraser les pierres de Samarcande. Une soirée de gala en costumes et ce son et lumière sur la Place du Régistan ajoutent à la magie en ravivant le parfum des Milles et Une Nuits…. Nous avons là une digne apothéose pour ce tour du monde.

Des avis passionnés !

Nous avons pu consulter les fiches d’appréciations du dernier tour du monde TMR. S’il n’est pas possible d’en produire ici la liste exhaustive, il est frappant d’y observer une franche unanimité, en particulier sur l’accompagnement et l’organisation (liberté et fluidité en maîtres-mots sur tout le voyage, passage rapide aux aéroports, port des bagages, équipe professionnelle et équipage aérien aux petits soins…). À plusieurs reprises, dans le tableau destiné aux évaluations chiffrées, nous avons même trouvé la mention « 20+ »… 

Quelques exemples révélateurs de ces retours : 

M. Bernard D. : Le Voyage de ma vie. Expérience extraordinaire, un staff merveilleux, des hôtels et restaurants au top. Une organisation absolument excellente et sans reproche.

Alain B. : Voyage d’une vie pour mettre les pieds sur des lieux sublimes.

Joelle S. : Magnifique ! Premier voyage avec TMR, parfait pour moi !

Dominique W. : Superbe aventure touristique et humaine. Professionnalisme et qualités humaines des accompagnateurs/trices.

Christophe L. : Accompagnateurs au top de la disponibilité et de l’efficacité.

Martine T. : Voyage fabuleux, très joyeux. Charmants accompagnateurs souriants, toujours à disposition.  

Tous, manifestement, valident la vocation de TMR : organiser « le Voyage de votre Vie ! ».

Le 48ᵉ Tour du Monde – du 10 au 30 novembre 2024

À partir de 20.900 €.

Uniquement auprès de TMR : 04.91.77.88.99 

contact@tmrfrance.com www.tmrfrance.com

Partager
Écrit par
Article sponsorisé
Voir tous les articles