AR44 Abu Dhabi
© DR

Le guide du voyageur à Abu Dhabi

1. La Corniche

C’est la Promenade des Anglais, version émiratie. Sur près de 10 km, elle longe un centre-ville orné de tours neuves et rutilantes. À parcourir en jogging ou à vélo. On y trouve aussi de beaux jardins et des plages de sable blanc. Oui, on peut se baigner en maillot à Abu Dhabi

 

© DR

 

2. L’hôpital des faucons

L’oiseau de proie, emblème des Émirats, est un animal fragile et précieux. Créé en 1999, l’hôpital accueille désormais plus de 10 000 patients par an et est devenu un centre de recherche pour les pathologies du volatile. On peut aussi le laisser en pension. L’hôpital est aussi ouvert aux chiens et aux chats depuis 2007. Les maîtres sont rassurés, car leurs petits chéris bénéficient des techniques médicales les plus perfectionnées. Mis en pension, ils jouissent d’une prestation haut de gamme réservée aux VIP, cela va de soi.

 

© DR

 

3. La grande mosquée Sheikh Zayed

C’est le moment « Mille et une nuits » du voyage. De loin, le méga-batiment brille d’un blanc étincelant. Sur place, on se laisse séduire par la beauté des espaces et la somptuosité des matériaux, le plus grand tapis du monde et les lustres colorés…. À visiter au crépuscule, quand résonne l’appel à la prière et s’allument des éclairages sophistiqués.

 

AR44 Abu Dhabi
© DR

 

4. L’Emirates Palace

Dieu sait que les hôtels 5 étoiles ne manquent pas à Abu Dhabi, mais celui-là a encore repoussé le concept : un palais oriental de 400 chambres ou suites et 114 dômes. Quand il n’est pas transformé en camp retranché par quelque « sommet régional », c’est une attraction en soi. On peut s’y promener dans les galeries de marbre, cristal, nacre et dorures, boire un verre dans les jardins (100 ha de verdure et de bassins) ou tester l’un des nombreux restaurants.

 

AR44 Abu Dhabi
© DR

 

5. La promenade en bateau

Abu Dhabi-City n’est pas une île, mais un chapelet d’îles côtières dont certaines sont désertes et/ou occupées par la mangrove. D’où une foule de propositions maritimes.
Testez la promenade « Pécheur de perles » où vous apprendrez tout sur le rude métier des premiers habitants de ces rivages, ou encore la sortie en kayak à travers la mangrove pour découvrir un habitat encore sauvage et intouché.

 

AR44 Abu Dhabi
© DR

 

 

6. L’excursion à Al Aïn

À deux heures de route, à la frontière d’Oman, l’oasis d’Al Aïn est la capitale historique d’Abu Dhabi, le berceau de la dynastie des Al Nahyan. On y visite une belle palmeraie de plus de 1000 hectares, des forts et des ruines archéologiques qui remontent à l’âge de bronze.

 

 

[Lire la suite dans AR44]

 

Nos conseils pratiques pour visiter Abu Dhabi

 

Y aller

Air France relie tous les jours Dubaï au départ de Paris — CDG.
Etihad Airways propose des vols directs pour Abu Dhabi au départ de Paris CDG, Bruxelles, Genève.

 

 

Avec qui 

Le voyagiste « Arts et Vie » propose en octobre 2018 une semaine de visites et conférences à Dubaï et Abu Dhabi avec architectes et historiens de l’art. Au programme : visites du Louvre, de la Sorbonne, mais aussi du métro de Dubaï, des dernières réalisations architecturales et des projets d’urbanisme des deux villes.

 

 

Dormir

La concurrence entre 5 étoiles permet souvent d’obtenir des prix avantageux.
Notez le récent Four Seasons Hotel sur l’île de Al Maryah ; sur la Corniche, le Sofitel ; ou le Shangri-La Hotel avec vue sur la Grande Mosquée.
À Al Aïn, l’hôtel Aloft propose pour changer une déco sobre et design.

 

 

Plus d’infos : www.visitabudhabi.ae

 

© PHOTO UNE : DR

Partager
Écrit par
Jean-Luc Eyguesier
Voir tous les articles