ST PETERSBOURG, RUSSIE 4 OCTOBRE: Vue du canal Moyca a cote de la Nevsky Prospect le 4 octobre a St Petersbourg, Russie

Hello Lénine : 101 ans après, que reste-t-il de la révolution d’Octobre ?

Que faisiez-vous dans la nuit du 25 au 26 octobre 2017 ? Difficile à dire. Roman, lui, se souvient très bien. Il s’est rendu devant le musée de l’Ermitage en dépit de la pluie battante : « Il y a pile 100 ans, mon arrière-grand-père bolchevik participait à la prise du palais d’Hiver, point d’orgue de l’insurrection qui a débouché sur la Révolution. Je voulais lui rendre hommage en ce jour anniversaire. » Roman, n’a pourtant rien d’un bolchevik. À 30 ans, il est un marketing manager bien dans sa peau. Sa femme, prof de yoga, l’a accompagnée dans la nuit pluvieuse, sans conviction : « Il n’y a rien à célébrer, cette révolution a entraîné la plus grande tragédie de notre Histoire. » L’écrivain Sylvain Tesson, fin connaisseur de la Russie et grand baroudeur, ne dit pas autre dans le récent documentaire Octobre blanc où on le voit gravir quelques sommets aux noms fleurant bon l’URSS : Pic Lénine, pic Karl-Marx, pic Engels, pic de la Révolution : « Difficile de fêter la révolution d’Octobre sachant qu’elle a mené au Goulag. »

 

[Lire la suite dans AR42]

 

Saint-Pétersbourg et ses 500 palais, son musée de l’Ermitage - A/R Magazine voyageur 2018

 

Allez-y si…

 

Vous rêvâtes un jour de contempler la Neva ; sans l’encens, les bougies et les icônes, la messe vous emmerde ; vous avez quelques jours devant vous pour errer dans le musée de l’ermitage avec des rations de survie, vous avez lu Guerre et Paix trois fois, vous n’échangeriez pas votre Lada contre une Alfa.

 

Évitez si…

 

Vous tenez à tout prix à voir le Kremlin, vous êtes plutôt voda (eau) que vodka, vous ne comprenez pas comment on peut dire à quelqu’un « je t’aime » en employant le mot tibia, vous préférez la poutine à Poutine, vous chantez encore l’Internationale sous la douche.

 

Pratique

 

Y aller

 

A Saint-Pétersbourg, toutes les saisons ont leur charme : les nuits blanches de l’été, le court automne, la magie de l’hiver avec les monuments drapés de neige et la Neva prise par les glaces, le printemps au moment du dégel.

 

Avec qui

 

Pouchkine Tour (Groupe Salaün Holidays) leader français de la Russie depuis 1999 organise des circuits, séjours, croisières et voyages à la carte de l’Europe centrale à l’Asie Centrale.

 

Séjour-découverte de Saint-Pétersbourg (7 jours/6 nuits) en pension complète avec au programme : musée de l’Ermitage, forteresse Pierre et Paul, palais de Peterhof, cathédrale Saint Isaac, cathédrale Notre-Dame-de-Kazan, etc. À partir de 1690 €  par personne en ch. double en hôtel 4*. Départs toute l’année.

 

En 2019, une grande croisière routière Atlantique-Pacifique partira de Brest à Vladivostok en passant par Saint-Pétersbourg, Moscou, l’anneau d’or, Omsk, le lac Baïkal… 16 300 km en bus et dans le mythique Transsibérien. À faire en intégralité sur 49 jours en pension complète ou choisir un parcours. Infos et réservations Tél. : 02 98 73 76 38 , www.pouchkine-tours.com

Photographe : Didier Bizet
Partager
Écrit par
Sandrine Mercier
Voir tous les articles