Virée à Anvers, guide de voyage et bonnes adresses - A/R Magazine voyageur 2018

Virée à Anvers, guide de voyage et bonnes adresses

Rubens faisait du Rubens, monsieur Plantin y développait l’imprimerie, les armateurs armaient les navires, les diamantaires comptaient les carats, l’époque était au baroque. Cinq siècles plus tard, Anvers est encore verte et prospère. Pleins d’énergie, des artistes, des architectes, des chefs, des entrepreneurs… font toujours briller son nom de mille feux.

 

Virée à Anvers, guide de voyage et bonnes adresses - A/R Magazine voyageur 2018

 

 

Maison du Port & MAS : plein les yeux

 

En se garant à proximité de la maison portuaire, le chauffeur de taxi pakistanais ne peut s’empêcher de lâcher un « c’est vraiment moche » en désignant le gigantesque diamant de verre perché au-dessus d’une ancienne caserne de pompiers. Pas le genre de caillou conçu pour orner une bague vu son profil en pointe de silex. Le bâtiment qui abrite les 500 membres du personnel du bureau du port se tient prêt à crever le ciel. Une attitude conquérante digne du deuxième plus grand port d’Europe qui déploie à perte de vue sur les rives de l’Escaut, entrepôts, grues, conteneurs, citernes, raffineries pétrolières. Rien à voir avec la coquette cité aux ruelles pavées et aux atours gothiques située juste en aval. « C’est vraiment moche », répète le chauffeur de taxi. « Quel esprit malade a-t-il pu imaginer un truc pareil ? », voilà ce qu’il pense. Apprenant que cet esprit appartient à une architecte anglo-irakienne, il perd carrément pied et redémarre en marmottant. [Lire la suite dans AR41]

 

Virée à Anvers, guide de voyage et bonnes adresses - A/R Magazine voyageur 2018

 

PRATIQUE

 

Y aller

Thalys Paris Nord – Antwerpen (2 h). 

 

Dormir

Hôtel Queen A. À deux pas de la superbe gare d’Anvers, un hôtel à la branchitude vintage. Confortable et idéalement situé. 

 

Manger et boire

 

  • Brasserie De Koninck. Pour tout savoir sur la bière De Koninck née en 1883 en faisant une visite aussi ludique qu’instructive. Passage par le bar obligé pour déguster quelques bières. 
  • Grand Café Horta. Quelques structures métalliques proviennent de l’ancienne maison du peuple à Bruxelles dessinée par Victor Horta dans le style Art Nouveau. Cuisine franche et qui tient au corps. 
  • Graanmarkt 13. Au-dessus un magasin très chic et branché genre Colette, au sous-sol un restaurant très chic et branché qui fait la part belle aux légumes présentés façon tapas. Un modèle de raffinement. 
  • RAS. Ernest Van Dijckkaai 37. Superbe bâtiment avec à ses pieds l’Escaut. Cuisine de brasserie haut de gamme. 
  • Soma. Wolstraat 33. Lui, c’est Frédéric Chastro. Ténébreux. Elle c’est Adriana Zafiris. Intense. Il est franco-colombien. Elle est belgo-grecque. Magret leur jeune âge, ils ont déjà pas mal roulé leur bosse. À Anvers, ils ont fait leur dernier nid. Cuisine à quatre mains et à quatre pays dans un lieu au charme discret. Du talent, du charme et de la simplicité. Quand ils ne sont pas aux fourneaux, ils font le service. 
  • InVINcible. Haarstraat 9. Et je dirais même plus : irrésistible. Accoudé au comptoir, on se régale à l’avance en assistant à la préparation des assiettes. Du classique qui rend heureux. Ambiance relax et conviviale. Les patrons, Kenny et Wendy, sont adorables. 

 

À lire

 

Le routard. Belgique. Pour ne rien manquer du plat pays.

Plus d’infos :

www.visitantwerpen.be

visitflanders.com

www.theplacetobe.be

Photographe : Jeremy Suyker
Partager
Écrit par
Michel Fonovich
Voir tous les articles