© Borko Vukosav - Rijeka 2020

Rijeka, la nouvelle capitale européenne de la culture, s’éveille

Les Français aiment la Croatie. Encore plus depuis ce jour du 15 juillet 2018 où l’équipe de France battit celle de Croatie en finale de la Coupe du Monde de football à Moscou. Encore plus depuis qu’ils ont découvert son ardente et séduisante présidente, madame Kolinda Grabar-Kitarović (née à Rijeka), laquelle à l’issue du match n’arrêtait pas de tomber dans les bras d’un Emmanuel Macron hébété.

 

Encaisser quatre buts, il faut reconnaître que c’était pour conquérir les foules. En 2020, par exemple, les projecteurs seront braqués sur la ville de Rijeka qui trempe ses petons dans les eaux claires du golfe du Kvarner en contemplant au large les silhouettes des îles de Cres et de Krk. En 2020, Rijeka sera capitale européenne de la culture et entend en profiter pour se faire mieux connaître. Sur la jetée qui ferme le port, deux gigantesques grues se dressent côte à côte. Leurs bras sont figés. Ils ne travailleront plus. Les deux grues sont devenues monuments pour témoigner de l’activité industrielle passée et présente de la cité aux bâtiments de style austro-hongrois.

 

Pêle-mêle, on trouve à Rijeka, entre mer et collines, une forteresse du XIIIe siècle, un opéra de la fin du XIXe siècle dont le plafond a été en partie peint par Gustav Klimt, une superbe halle aux poissons où remplir son cabas de poulpes et de daurades, le seul cimetière d’animaux de Croatie, un musée maritime conservant un gilet de sauvetage du Titanic, un vent appelé bora et connu pour ne rien respecter, le yacht Galeb ayant appartenu à Tito et transformé en musée-hôtel-restaurant- boutique… On trouvera de surcroît en cette année si spéciale des centaines d’animations culturelles et artistiques aux quatre coins de la ville.

 

 

© Borko Vukosav – Rijeka 2020

 

PRATIQUE

 

Y aller

 

A/R Paris-Zagreb à partir de 139€ ou Paris-Pula à partir de 186€ avec Croatia Airlines. www.croatiaairlines.com

 

Dormir

 

Hôtel Bonavia Plavia Laguna, un hôtel moderne adepte du cube. Tout près du Korzo (longue rue piétonne qui passe pour les Champs-Elysées de Rijeka) et du port.

Plus d’infos : www.plavalaguna.com

 

Manger

 

Mololongo. Sur la jetée. Envie d’une ventrée de poissons et de fruits de mer. Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit.

Plus d’infos : www.mololongo.hr

 

Toutes les infos sur le site www.rijeka2020.eu et sur le site de l’office national du tourisme en Croatie 

Lire aussi : https://ar-mag.fr/croatie-les-deux-dalmatiennes-2-4651/

Partager
Écrit par
Michel Fonovich
Voir tous les articles