Croatie – Les deux “Dalmatiennes”

 

Plus d’un millier d’îles sur les côtes croates. Combien en Dalmatie ? On ne va pas s’amuser à les compter, c’est déjà assez compliqué comme ça de choisir sur laquelle accoster. Plouf, plouf, ça sera Lastovo la secrète, la sauvage, mais avant, escale à Hvar connue surtout pour ses nuits blanches. Allez, on largue les amarres doucement.

 

C’était vers la fin de l’été, il y a quatre ans déjà, mais tout le monde s’en rappelle encore à Hvar. Après avoir trépigné sur de l’électro gavée de décibels et sué par là-même quelques cocktails et pintes de bière, le prince Harry avait conclu à l’aube sa folle soirée en plongeant tout habillé dans la piscine d’une discothèque en plein air. Grand émoi sur l’île de Hvar et encore plus grand émoi sur celle de Grande-Bretagne. Pensez donc, par ses nouvelles frasques Son Altesse écornait un peu plus la réputation des Windsor ou ce qu’il en restait. En revanche, Hvar avait de quoi se réjouir. Elle méritait bien son surnom de « ville qui ne dort jamais » entre juin et septembre quand la jeunesse d’Europe vient pour s’éclater sous le soleil et les étoiles. Elle confirmait aussi que les pipole ne restaient pas insensibles à son charme. (…) 

 

Lire la suite dans AR 27

Photographe : Jeremy Suyker
Partager
Écrit par
Albert Zadar
Voir tous les articles