Inde – Couleurs sacrées de la fête de Holi

 

Tous les ans, durant les jours de pleine lune du mois de Phalgouna – une période située entre février et mars – l’Inde fait le plein de couleurs avec sa fête la plus exubérante : Holi. Partout dans le pays, on célèbre l’arrivée du printemps ou les amours du dieu Krishna et la déesse Rhada. Dans une débauche d’eau et de pigments colorés, la Holi va enflammer tout le pays. L’occasion pour tout un peuple de s’affranchir des codes intransigeants des « jâti » (castes).

 

Holi prend une intensité toute spirituelle dans le Braj Bhoomi, une région située dans l’État de l’Uttar Pradesh. La province est étroitement liée à l’épopée hindoue du Mahabarata qui rapporte que Krishna – huitième incarnation deVishnou – y a passé son enfance. Les écrits racontent qu’il aimait batifoler avec les bergères du voisinage. La déesse Rhada deviendra sa première épouse qui lui vouera un amour et une admiration sans bornes. L’histoire raconte que Krishna, jaloux du teint clair de Rhada, aurait appliqué de la couleur sur le visage de sa bien-aimée afin qu’elle lui ressemble. C’est ainsi que la tradition des couleurs aurait débuté. (…)

 

 

Lire la suite dans AR16

 

Partager
Écrit par
Sandrine Mercier
Voir tous les articles