Partie de raquettes dans les Pyrénées

 

De la vallée d’Aspe jusqu’en Haut-Aragon

 
L’hiver, le versant sud des Pyrénées centrales, entre Catalogne et Navarre, s’isole du monde sous un épais manteau meringué. Le Haut-Aragon, pays de silence, d’ours et de contrebande, se découvre alors au rythme lent et ouaté de la raquette à neige.
 
 
Je n’ai jamais aimé les routes de montagne. Leurs lacets qui s’étirent en interminables tortillons, leurs virages en épingle à cheveux bordés de sapins guettant le premier dérapage pour vous sauter dessus, le mugissement pathétique, presque animal du moteur qui n’en peut plus de brouter la seconde et puis cette irrépressible nausée qui monte elle aussi dans les tours, de façon continue et sournoise. On a le malheur de regarder ses pieds, une carte, l’heure à la pendule, qu’importe, la voici installée pour de bon. L’envie de vomir. Il ne reste plus qu’à deviner le nombre de virages avant l’inévitable « je crois qu’il faudrait s’arrêter » que bien souvent le chauffeur n’entend pas. Eh bien! rien de tout cela en remontant la vallée d’Aspe ! (…)
 
 
 
Photographe : Christophe Migeon
Partager
Écrit par
Christophe Migeon
Voir tous les articles