Oumou Sangaré – Mogoya

« Elle est la plus grande chanteuse africaine vivante », clame le dossier de presse. Ce genre d’affirmation donne une folle envie de sortir un double décimètre pour aller mesurer la concurrence. Peine perdue : ce n’est pas par sa taille, ni même par sa puissance vocale (pourtant peu commune) que se distingue la diva malienne, mais par sa façon de s’impliquer, de s’engager dans chaque syllabe qu’elle chante. Mogoya est un grand disque sur les Africaines d’aujourd’hui, signé – tout simplement – par une grande chanteuse.

 

Partager
Écrit par
François Mauger
Voir tous les articles