Emilie Seto : Marseille

Des couleurs chatoyantes, des traits qui jaillissent, des perspectives bizarres. Sous les crayons d’Emilie Seto, la ville de Marseille se dévoile loin des clichés. Née à Lyon dans « une ville trop lisse », Emilie a choisi de vivre à Marseille, il y a six ans. Depuis, elle se balade sans répit dans sa ville d’adoption. Les quartiers Nord, l’Estaque, les Quartiers Sud, le palais Longchamp, la Belle de Mai… elle dessine souvent des lieux inconnus du grand public, des endroits peu touristiques.

Sa technique ? Prendre plusieurs photos du même lieu pour le recomposer à sa manière dans son dessin « Mes illustrations ne sont jamais « exactes » ou « bien dessinées », elles sont remplies d’erreurs, et c’est ainsi que je les aime. » Ce portfolio témoigne de l’impact de la ville sur elle et de sa technique de dessin. Elle accepte les maladresses de son trait pour les maîtriser davantage. « L’important c’est de dessiner ce que l’on aime, et moi j’aime Marseille. » 

  • Emilie Seto
  • Emilie Seto
Emilie Seto

On peut retrouver les illustrations d’Emilie Seto dans un ouvrage qui sort ce printemps pour renouveler les images de la ville : Marseille /Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires. À commander sur www.revuesurmesure.fr

Ce portfolio est à retrouver en entier dans le AR N°66, disponible en kiosque sur notre boutique.

Partager
Écrit par
Sandrine Mercier
Voir tous les articles