Belgique – Les tentations de Gand

 

Vous aimez les villes d’histoire, les beffrois, les cathédrales, les canaux, vous appréciez la peinture flamande avec un faible pour Jan Van Eyck, mais aussi l’art contemporain, le design, la photo, la mode, vous faites du vélo, vous craquez pour une bonne bière, une bonne table, vous aimez la fête, alors Gand vous va comme un gant.

 

Sur un quai de la Lys, un troquet. On pousse la porte. Deux tonneaux sont dressés pour servir de tables au centre d’une minuscule pièce vite remplie le soir venu. Sur les côtés quelques tabourets sont poussés contre les murs, au fond il y a un comptoir, petit, forcément, et bas. Derrière le comptoir, il y a Pol, qui – ça tombe bien – n’est pas très grand. Au moins ne se cassera-t-il pas en deux pour servir à la volée les petits verres de genièvre que viennent lui réclamer les noctambules pressés de s’en jeter un derrière la cravate. Le breuvage, quand il est pur, titre quand même dans les 38° et s’avale de préférence cul sec. Le problème, c’est que l’on en prend vite un deuxième puis un troisième. (…)

 

Lire la suite dans AR29

Photographe : Nicolas Leblanc
Partager
Écrit par
Albert Zadar
Voir tous les articles