Allemagne – La Tentation Bavaroise 3

Prendre un ascenseur vers un nid d’aigle

 

Il y a un moment où il faut bien parler des choses qui fâchent. Les Bavarois, peuple profondément conservateur, avaient en leur temps plutôt fait bon accueil à Hitler et à son Reich de 1 000 ans. En tout cas le Führer s’était senti suffisamment à l’aise en Bavière pour y louer un chalet après sa sortie de prison. En 1933, il le rachète, fait de gros travaux et le transforme en un palais présidentiel qui deviendra le deuxième siège du pouvoir après Berlin. Dans ce panorama de montagnes enneigées, Tonton Adolf devient l’ami du peuple, caresse les joues roses des enfants et fait sauter sur ses genoux les écolières à tresses blondes comme Romy Schneider traînée là par sa mère Magda. (…)

 

Lire la suite dans AR36

Partager
Écrit par
Christophe Migeon
Voir tous les articles