Allemagne – La Tentation Bavaroise 5

Photographier des lynx dans la forêt bavaroise

 

Photographier la faune sauvage des forêts européennes n’est pas un métier, mais un sacerdoce réservé à quelques ascètes au cuir épais, capables de passer 5 jours à l’affût dans une guérite glaciale avec pour seuls compagnons un pot de chambre et un thermos de café. Dans le Parc national de la Forêt Bavaroise qui avec le parc national voisin de Ušmava en Tchéquie, forme le plus grand espace naturel forestier d’Europe centrale, la petite réserve de Neuschönau permet de jouer au chasseur d’images sans avoir à se lever aux aurores. Ce parc de 240 ha abrite dans de très vastes enclos les espèces charismatiques de la grande sylve européenne. Même si ce n’est pas un zoo, les chances d’apercevoir dans leur milieu naturel des bestioles normalement quasi-invisibles sont ici un peu plus élevées. Le circuit de 7 km de long procure son lot de joies et de déceptions : la parcelle des bisons partis brouter au diable vauvert reste désespérément vide, le loup n’y est pas non plus, mais un lynx allongé entre deux rochers au sommet d’une falaise fait vite oublier ces petites contrariétés. (…) Lire la suite dans AR36

Partager
Écrit par
Christophe Migeon
Voir tous les articles