Suk 11 / Bangkok

 

Entrez dans la pénombre de l’antre de Suk 11, grimpez par l’échelle en bois, traversez la rivière de fragments de miroirs, laissez-vous guider par les lanternes et méditez devant l’autel bouddhiste avant de rejoindre votre chambre. Loin de l’effervescence de Sukhumvit Road, seuls les ventilateurs tournent frénétiquement. Les murs sont tapissés de gri-gri, de mots et de dates laissés par les voyageurs de passage pour dire « je suis venu, j’ai vu et j’ai vécu ». Au prix de la nuit, ce serait dommage de ne pas revenir dix ans plus tard pour compléter son message.

Suk 11 Hostel

Partager
Écrit par
Michel Fonovich
Voir tous les articles