Une collection d’enregistrements en provenance directe du Botswana - A/R Magazine voyageur 2018

“I’m Not Here To Hunt Rabbits”, safari sonore au Botswana

Le Botswana, ce pays tranquille d’Afrique australe, encastré entre deux voisins remuants, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, n’avait jamais rejoint le grand concert des nations, le club des pays qu’on identifie à l’oreille, dès qu’on entend quelques notes de leurs musiciens. Ce coup d’essai lui en ouvre immédiatement les portes.

I’m Not Here To Hunt Rabbits from joycollective on Vimeo.

Une dizaine d’artistes y a contribué, chacun gravant un ou deux titres. Plus que leur diversité, se dégage de l’ensemble une signature sonore commune, faite de voix râpeuses, d’accords de guitares rocambolesques, de basses martelées et d’évidences mélodiques. Bien sûr, en les écoutant, on songe aux aux musiques qui nous parvenaient autrefois des villes voisines, Soweto ou Harare.

Mais on se souvient aussi d’autres maîtres africains, comme l’Angolais Bonga, dont les premiers albums baignaient dans une semblable nudité, ou les meilleurs guitaristes congolais. Bref, ces musiciens réalisent une entrée remarquable et remarquée parmi les plus grands. Bienvenue, mesdames et messieurs les Botswanais ; nous allons vous faire un peu de place sur nos étagères de disques…

Album : I’m not here to hunt rabbits, guitar & folk styles from Botswana
(The Vital Record / Piranha)

Partager
Écrit par
François Mauger
Voir tous les articles