Manger avec élan à MONTREAL

 

À sa façon de brasser les cultures, la métropole québécoise a des airs de petit New York. On y parle français bien sûr, anglais assez naturellement mais aussi une trentaine d’autres langues. Forcément, ce cosmopolitisme se retrouve dans la cuisine fondée sur une solide base française mâtinée d’une tradition typiquement québécoise, celle des colons et des trappeurs où le sirop d’érable est à l’honneur. Dans de petits bistros authentiques, on peut se délecter des incontournables fèves au lard (haricots blancs et lard fumé cuits plusieurs heures avec du sirop d’érable) ou de pouding chômeur. (…)

 

 

Lire la suite dans AR06

Partager
Écrit par
Michel Fonovich
Voir tous les articles