Lo’Jo – [Fonetiq Flowers]

 

La poésie court les rues. Évadée de nos cahiers d’écoliers, elle se cache souvent dans les poches percées de Denis Péan. Ce chanteur désarmant assaisonne de « polkas guaranies », de « virgules de cantiques » ou de « matins nus » le swing cosmopolite de son groupe. Enregistré entre la Chine, le Bénin et leur Maine-et-Loire natal, le quinzième album de ces vagabonds au grand cœur invite à flâner béatement dans une brume sonore hantée par un joueur de panduri géorgien et un rappeur suisse. Tout un monde ! 

Café des immortels

 

Partager
Écrit par
François Mauger
Voir tous les articles