Croisière au pays des dragons – Komodo

En plein milieu de l’Indonésie, les îles de Komodo, Rinca et Padar ont été déclarées parc national en 1980 et récemment l’une de sept merveilles naturelles du monde. Ce petit archipel affiche l’austérité des terres qui savent se contenter de peu. Une goélette convertie en bateau de croisière-plongée papillonne le long de ces rives hantées par des lézards de sinistre réputation et dévoile les dessous intimes de la mer de Florès.

 
7h30, l’heure de lever l’ancre. Au sens propre hélas. Il s’agit de donner un coup de main aux deux marins arc-boutés sur la longue, très longue chaîne du Tidak apa apa. Leurs corps minces et flexibles comme des lanières de cuir travaillent avec une synchronisation de danseurs de ballet et font du bien meilleur boulot que les bras mollasses et patauds des trois ou quatre passagers qui tentent de se rendre utiles. Dans un raffut de métal éreinté, l’ancre daigne enfin sortir de l’eau, le moteur rugit et la goélette s’élance avec appétit sur la crête des vagues, avide de houle et de grand air, comme un cheval resté trop longtemps dans son box. (…) Lire la suite dans A/R 10
 
 
Photographe : Christophe Migeon
Partager
Écrit par
Christophe Migeon
Voir tous les articles