Automobile Erotissima

Faire l’amour dans un véhicule n’est pas le monopole des Italiens. Mais à Naples, c’est quasiment une tradition culturelle. Un « parking de l’amour » a même été mis en place, tout spécialement dédié aux galipettes sur banquette arrière.

Pour les Napolitains, une soirée en amoureux réussie se conclue généralement sur les hauteurs de la ville, près du parc Virgiliano. Vue de carte postale sur la baie dominée par le majestueux Vésuve, faut avouer que ça a de la gueule. Mais les couples ne viennent pas ici que pour admirer le paysage. On accroche des serviettes aux vitres, on file sur la banquette arrière, et c’est parti pour secouer la carrosserie ! Les Napolitains n’ont évidemment pas le monopole des parties de jambes en l’air en voiture. Mais si vous faites ça à Paris – près du bois de Vincennes par exemple – vous risquez d’être mêlés au commerce des prostitués, et importunés par les flics ou les voyeurs : bref, ça ne se fait pas trop. En revanche, à Naples, fricoter en voiture « est un phénomène enraciné sociologiquement » selon la journaliste Marine Vlahovic, qui a réalisé un reportage radio sur le sujet1, et « on peut voir des files de voitures alignées dans toutes les rues aux alentour du parc » (…).

Lire la suite dans AR19

Partager
Écrit par
Antonio Fischetti
Voir tous les articles