À l’aube du monde

 

Sur une île enfouie au coeur du delta de la rivière Salobra, l’écolodge Refugio da ilha vit dans le voisinage d’une foule de bêtes à plumes, à poils ou à écailles sans oublier le caïman qui ne possède aucun de ses attributs. À vrai dire, le charmant reptile est aussi commun par ici que le pigeon à Paris et de bien meilleure compagnie. De la terrasse installée sur la rive, on les voit glisser à la surface de l’eau limpide. Surprise ! il ne voit pas d’un mauvais œil les baigneurs. Loin de lui l’idée de les croquer. Une belle rencontre en somme. Comme celle avec le capybara, le plus gros rongeur du monde qui affiche un naturel timide. L’impression d’être à l’aube du monde avec l’avantage de profiter d’une cuisine succulente et de chambres douillettes.

www.refugiodailha.com.br

Partager
Écrit par
Michel Fonovich
Voir tous les articles